Loading...

La vallée d’Abondance, on en a tous déjà entendu parler… qu’il s’agisse de ski ou du fromage !! Néanmoins pour beaucoup d’entres nous ce n’est pas tous les jours qu’on s’y rend car avant d’arriver dans cette vallée il faut en traverser un paquet d’autres… Mais on va vous prouver que la distance ne doit pas vous arrêter car ce petit coin resté typiquement haut-savoyard vaut vraiment le détour ! 

Situé dans le domaine des Portes du Soleil et juste à la frontière avec la Suisse le Val d’Abondance regroupe les stations de ski de Chatel, la Chapelle d’Abondance et Abondance.

Nous avions déjà skié les pistes et les stades du slalom du coin plus d’une fois, par contre nous n’avions jamais trop exploré le terrain hors-pistes.

Le fil rouge de cette saison étant d’explorer ces petites stations un peu moins connues du grand public et du coup peu fréquentées, nous étions dans le thème ! En 2 jours nous n'avons croisé absolument personne, la première trace était pour nous à chaque fois.

Cette destination tenait bien à cœur à Romy qui a quelques racines dans la vallée de part son grand-père originaire d’Abondance. Et pour explorer comme il faut, comme d’habitude aussi cette saison nous faisons appels aux copains du coin.

Cette fois-ci on a donc fais appel à deux grands passionné de ski et de montagne chablaisiens : Christophe Tricou, et Cyrille Adam « chapellan » pure souche !

J1 - La Chapelle d’Abondance & Torgon

La chapelle d’Abondance possède 2 versants : la Braitaz, versant sud et Crêt Benis au nord.

Ce 1er jour, nous sommes partis du côté Braitaz pour très vite basculer côté Suisse.

Au sommet du télésiège 4p de Braitaz (à grande vitesse) remonter à pied sur 200m direction les Aiguillettes et après une traversée, vous arriverez au sommet de jolies couloirs exposés versant suisse

Ici l’ambiance et très spéciale de part la végétation.

Ensuite, une trouée dans la forêt permet de rejoindre uen grande clairière qui débouche sur la route qui monte à Torgon.

De là, vous pourrez reprendre une navette pour remonter à la station. Un mini bus fait des rotations toutes les 10 minutes. 

De Torgon station, nous prenons ensuite la direction de Tour de Don.

Reprendre ensuite le télésiège du Tronchet puis le téléski…pour revenir en direction de Châtel. 

Au sommet du téléski, vous verrez une cabane de pisteur, remonter derrière pour arriver à l’entrée des couloirs.

Et notamment celui que nous avons descendu : le couloir de la Tortue.

Le couloir est surmonté d’une grosse corniche, très impressionnante cette année vu la quantité de neige tombée.

Départ à 45° puis 40° assez étroit. Assez encaissé, ce couloir ne voit pas trop le soleil en hiver, cependant se méfier des risques de coulées -provenant des 2 rives du couloir, surtout rive gauche orientée S-SE.

Après ce couloir et les conditions de visibilité ne s’améliorant pas, nous nous sommes dit qu’il serait bon d’aller casser la croute.

C’était sans savoir ce que nous avait réservé Cissou…

Une croute au fromage à l’Alpage du Moet. Une bergerie à proximité des pistes, chez Michel Cruz allias « Tataille »  ancien directeur des pistes de la Chapelle qui s’occupe de ses bêtes et de la fabrication du fromage d’Abondance.

Comme il est coutume dans le coin, la pause déjeuner a un peu trainée et on en a profité pour goûter aux spécialités locales pour ensuite repartir à la fin d’après mid pour une dernière descente : le douert, et rejoindre ensuite la route du riz.

J2 - Mont de Grange

Forfait : possibilité d’acheter uniquement un forfait rando….

Le Mont de Grange, 2432m, c’est cette belle pyramide presque isolé des montagnes avoisinantes implanté au cœur du val d’Abondance et des 3 stations. Le Mont de Grange ne cède le rang de point culminant du Chablais aux Hauts-Forts (Avoriaz) que pour 34m.

Les quatres faces peuvent se skier surtout la face est et sud-ouest et bien sûr la face nord plutôt typée couloirs (chemine et pertuis).

Nous, nous avons profité des remontées mécaniques de la chapelle ; cette fois ci nous sommes parti versant Crêt béni, prendre le télésiège 6 places puis le long teleski qui monte au sommet de la piste bleu de l’hermine.

Mettre les peaux au niveau de l’arrivée du téléski puis partir derrière. Cette première parti entres les arbres est très agréable et longe tout le long l’arête de Belair.

Par cette voie d’accès, compter environ 900m de dénivelé.

Au sommet, vous pourrez admirer une superbe vue sur tous les sommets alentours, du Mont-Blanc aux Dents du Midi.

Malheureusement pour nous, le coup d’œil a été assez bref et le temps s’est vite rebâcher, nous avons pris l’option de descendre par la face est, un beau versant avec aucun passages excessivement raides mais qui assez exposé tout de même.

Vous rejoignez ensuite en bas de la face le ruisseau de l’Ertyre, et vous déboucez ensuite sur un chemin 4x4 qui atterrit directement sur la route au niveau d’une petite chapelle qui longe la route rejoignant Châtel à Pré la joux.

Arrivée parfaite encore une fois, cette fois-ci juste au niveau de l’Auberge de Jason, l’endroit idéal pour séjourner dans la vallée et pour partager la traditionnelle bière d’après ski.

Pour plus d’informations sur les itinéraires veuillez vous renseigner auprès des professionnels de la montagne, n’hésitez pas à faire appel à nos 2 artistes !

Nos bons plans bonus : 

Logement : 

Quelques soient vos attentes et votre budget, ci-dessous 2 adresses dont vous ne serez pas déçu.

- Hostel à Châtel : 1861 Châtel Hostel

http://www.1861chatelhostel.com/

https://www.facebook.com/chatelhostel/

Nouvelle auberge de jeunesse située sur la route de Pre la Joux à Châtel, à mi chemin entre le centre du village et les remontées mécaniques.

C’est aussi le point d’arrivée de notre rando au Mont de Grange.

La déco est agréable, plusieurs activités sont proposés, l’ambiance du bar est très sympa et c’est toujours l’occasion de rencontrer du monde.

Jason vous accueille hiver comme été et saura lui aussi bien vous conseiller niveau ski

- Hotel / Restaurant à la Chapelle d’Abondance : 

Les Gentianettes

www.gentianettes.fr

Bel hôtel 4* situé au cœur de la Chapelle et tenu par la famille Trincaz, idéal pour siroter un coktail maison dans le salon en vieux bois après le ski ou encore pour se détendre dans le SPA.

Vous ne serez pas déçu par cet établissement de qualité et plein de charme ! Et en plus vous pourrez bénéficiez des conseils de Nico, lui aussi moniteur de ski qui connait les spots freeride du coin comme sa poche.

Restaurant :

- L’Alpage du Mouet

Restaurant d’altitude un peu à l’écart du domaine skiable, on y accède…

Ici vous pourrez dégustez un vrai repas montagnard avec des spécialités de fromage surtout puisqu’ici Michel Cruz-Mermy s’occupe de ses bêtes et de la fabrication du fromage d’Abondance.

Vente directe sur place.

A vous de jouer !

Bon ski et restez prudents…